Tokyo ni

Journal de bord d’un naufragé volontaire sur une île pas très déserte


Mon voisin japonais

Posted in Ma vie au jour le jour by Greg on the December 20th, 2005

Au boulot, mon voisin d’en face est japonais. Il a l’allure d’un mec bien, genre la 40aine, assez distingue qui s’habille mieux que la moyenne japonaise sans pour autant se la jouer gravure de mode. En plus niveau boulot il a l’air de toucher et les autres japonais aux alentours semblent le respecter, genre sempai. Ce type semble avoir tout pour lui, mais voila il est trop japonais.
Oui mais ca veux dire quoi ?
Bah il se coupe les ongles a son bureau
Il pisse en regardant son portable (pas mal je trouve ca)
Il eternue super bruyamment
Il lache des p’tits rots pas si discret que ca vu que je le grille
Il se lave les dents 5 fois par jour (ca encore je m’en fout)
Il sait pas se moucher du coup il renifle bruyament toutes les 15 secondes, je suis a 2 doigts de lui carrer ma boite de 200 mouchoirs ds la narine droite

Heureusement il se racle pas la gorge super bruyament comme le salaryman gras de base… On est avec des gens un poils plus civilise ici, vu que la plupart des japonais de mon boulot ont travailles ou etudies une partie de leur vie a l’etranger, du coup ils ont perdus certaines des habitudes japonaines les moins ragoutantes pour le petit francais que je suis.

(EDIT car copier?coller un brutal j’avoue desole)
PS: je viens de choper ce meme collegue en train de lacher une caisse aux toilettes en se lavant les dents… avait il vu qu’il n’etait ps tout seul ou pas…

la reponse a toute vos questions

Posted in Ma vie au jour le jour by Greg on the December 17th, 2005

se trouve chez Donkihote
Imaginez un magasin ou vous pourriez faire vos courses a 2h du matin, et ou vous pourriez acheter par exemple, et pas forcement par ordre de necessite:
-ts les alcools qui vous viennent a l’esprit (meme des bouteilles de Kalhua de 500ml jamais vu ailleurs)
-de la viande et de la charcuterie
-une tele plasma
-un seau pour laver le sol
-des halteres
-un chauffage
-un canape
-des nachos et de la sauce salsa
-des cosplay facons petite ecoliere, infirmiere, policiere…
-un radiateur parce que l’appart il est vraiment definitivement trop mal isole (on est au Japon c normal)
-du riz en barquette precuit ou par sac de 25 kilos et du ramen parfum cequetuveux

Bref de tout et de n’importe quoi mais ouvert tous le temps, sur 2 etages. ll faut faire attention a pas emmener un rayon avec soit quand on se retourne, car c’est un peu serre mais c’est le bonheur. Moi qui suis plutot un oiseau de nuit, pouvoir me dire a 1h du mat “tiens j’irais bien acheter une poele une passoire et un saladier”, pour revenir avec exactement ce que je voulais 30 minutes plus tard, bah c’est le pied.
Aller un p’tit google earth pour la peine Donkihote

(cette note ayant ete tape avec les pieds par un mec en pleine digestion je l’ai editee car c’etait un peu la honte)

ou puis je trouver des courges?

Posted in Ma vie au jour le jour by Greg on the December 13th, 2005

Je regardais une methode de japonais, tout a l’heure au bureau, qui me semblait pas mal, avec qq dialogues potentiellement photocopiables pour me faire travailler mes kanjis. Methode en anglais bien sur, tres oriente business puiqu’on y suit les aventures d’un grand blond qui vient travailler au pays du Soleil Levant.
Exemple de dialogues :
A : Alors comment se passe votre premier jour de travail ?
B : Tres bien, tout le monde est gentil et il y a bcp de jeunes et jolies filles. Ma femme ne doit pas le savoir

2eme exemple de dialogue :
A : encore une biere ?
B : non je suis deja bien bourre, je vais plutot aller poser une galette derriere le cerisier en fleur la bas

Le premier dialogue est quasi texto celui du livre, le 2eme exemple ok j’en rajoute mais a peine vu les dessins qui illustrent le tout.
Si avec ca on remplit pas le Japon de gentils Gaijin venu chasser la jeune et jolie japonaise, tout en posant des galettes a droite a gauche, je ne sais plus quoi faire ! Ah il est loin le temps ou les textes que j’etudiais en cours parlaient du gentil etudiant qui travaillait ses cours de kanjis dans sa chambrette un cafe a la main, ou qui bravait les greves de train a Paris pour venir passer ses partiels malgre la bise la neige et les loups! C’est une autre approche… les motivations sont differentes

“Savez vous ou je peux trouver une auberge/hostellerie ?” (private joke)

Allo? salout, sint yel, un hydook…

Posted in Ma vie au jour le jour by Greg on the December 13th, 2005

Il arrive parfois de se retrouver a un carrefour, d’attendre de pouvoir passer (a ne pas confondre avec attendre que le feu soit vert pour les pietons, les parisiens ayant une derogation concernant ce genre de point de detail), et de remarquer un autre occidental en face. La plupart du temps c’est un regard du pure indifference qui s’echange (avec les mecs en tout cas), des fois on peu aller jusqu’à sentir le mepris. Et quand du mepris, que se passe t il ? On se roule dans la poussiere en se jappant dessus au milieu de laroute? Non bcp plus subtil… On va montrer a l’autre qu’on est pas seulement un con de gaijin en vacances au Japon, mais un vrai mec qui habite a Tokyo, integre, qui connaît Roppongi comme sa poche et tout. Et comment on fait ca ? On sort de maniere nonchalante son portable et on verifie d’un air degage (si possible un sourcil releve) si on a pas recu un mail de ses amis japonais, en jettant un petit coup d’œil a l’autre touriste en face l’air de dire « moi j’habite ici ok, alors idolatre moi ». J’ai vite pris le truc, et moi aussi je degaine pour lui montrer a ce gros naze que j’ai aussi telephone portable meme si j’ai encore des doutes sur la facons de raccrocher la ligne sur cette saloperie.

En fait ca marche aussi avec les japonais qui vous regarde l’air de dire « il fait quoi ici celui la ? C’est un supermarche patate, retourne ds les combini. » Un petit coup d’œil sur le keitai et on en parle plus.

Rions avec Greg

Posted in Ma vie au jour le jour by Greg on the December 7th, 2005

Mon ascenceur est un bavard, comme tout ce qui est electronique dans mon immeuble en fait.
Il me dit ce que je dois faire quand je rentre dedans, il m’annonce le numero des etages quand il s’arrete,… Un peu comme chez CALYON, mais en japonais.

Quand j’arrive au 7eme, il me dit « nana kai desu», 7eme etage en bon francais. J’aurais prefere l’entendre dire « nana desu » mais bon (rires enregistres).
Et quand j’arrive au rez de chaussee, le premier etage au Japon, il me dit « Ikkai desu » , premier etage. Le double « kk » ca veut dire en gros qu’il faut insister sur le k (je schematise). Du coup j’ai l’impression d’entendre une japonaise dire « y caille desu » (rires enregistre) C’est pathetique mais tous le matins ca me fait sourire. Quand il ferra 35degre cet ete et que j’entendrais l’ascenceur dire que ca caille je ne sourirais plus (rires enregistres)

Maintenant que j’y pense, mon immeuble est tres bavard, et il a une voix de femme… Ceci explique t il cela ? (rires enregistres)

« Previous PageNext Page »