Tokyo ni

Journal de bord d’un naufragé volontaire sur une île pas très déserte


Sumo time

Posted in Ma vie au jour le jour by Greg on the January 20th, 2006

Depuis le le 9 janvier, c’est le tournoi de Sumo de nouvel an a Tokyo. Le prochain aura lieu en Mai et je pense deja y retourner.

Donc dimanche dernier, arrive la bouche en cœur a 11h du matin pour acheter des billets sur place. Eh bien pas de soucis, on a eu les places les moins chers peut etre (3400 yens tout de meme) mais on a eu des places quand meme ! On est rentre vers 14h30 dans le stade de Ryogoku, heure a laquelle les matchs interessants commencent. Je dois dire qu’on a pas ete decus. J’avais deja vu du Sumo avec l’ami Loic a Fukuoka, mais le stade de Tokyo est vachement plus classe. Meme les places les moins chers sont bcp plus confortable ! Par contre pas de stand de bouffe genre yakisoba, c’est dommage…

sumo
sumo
sumo

Ci dessous, la preuve qu’Elvis est vivant!!! Il fait du Sumo ^^;
sumo

sumo
sumo
sumo

sumo
sumo
sumo
Sur cette derniere image, on peut apercevoir en queue de cortege un grand europeen muscle. C’est Kotooshu, de son nom japonais, un bulgare entre dans le circuit du Sumo il y a 3 ans et qui bat tous les records en terme de rapidite d’ascencion. Il est deja Ozeki, et il a deja battu 2 fois le yokozuna en place… A suivre…

sumo
sumo
On voit que la on a affaire aux meilleurs, soudain la salle est complete!

On en a pris plein les yeux, on a vu qq matchs superbes, nottamenent un lutteur de peut etre 100 kilos a tout peter qui degage, avec bcp d’astuce, un lutteur de facilement 200 kilos. Le mec n’a jamais laisser transparaitre aucun stress ou apprehension, il a bien esquive, joue sur sa vitesse, et n’a pas hesite a lui rentrer dedans. Ovation generale de toute la salle quand il a gagne… Comme quoi meme si le poids est important, puisque il donne de l’inertie, et abaisse le centre de gravite, il est loin d’etre suffisant.

Bon cette fois le Yokozuna a gagne, donc on a pu lui lancer de coussins comme ca se fait ici (deroutant mais tres drole), mais d’un autre cote, j’ai ete scotche par son combat et l’aura de puissance qu’il degagait. J’en parle plus bas, avec les photos a l’appui.

Le yokozuna a un statut particulier. Il est a l’echellon le plus eleve de la hierarchie du Sumo, et il faut un reel talent pour arriver jusque la car on obtient pas ce grade le de maniere mecanique quand une place se libere. On peut avoir 4 Yokozuna, comme aucun. Il faut faire des performances exceptionnel pendant 2 ou 3 tournoi de suite pour gravir cet echellon, on peut etre Ozeki pendant des annees (le grade juste en dessous du Yokuzuna, 1 lutteur sur 500 arrive jusque la) et ne jamais reussir a monter la derniere marche. En ce moment il est seul a reigner sur le monde du Sumo, et cette place il l’a acquise en seulement 4 ans a lutter, incroyable… A 22 ans Asashôryû est au top, et en plus il n’est meme pas japonais, il est Mongol, et est arrive au Japon a 16 ans, repere par un chercheur de talents lors d’un competition de Judo (qu’il a gagne apres avoir commence un an plus tot…) Ce type est vraiment un monstre…

sumo
La presentation du Yokozuna m’a vraiment impressionne. I (cd au dessus)l vient en tenue d’apparat executer une sorte de ceremonie pour chasser les mauvais esprits, seul sur le monticule d’argile qui sert d’aire de combat (le dohyo). Coup de bol j’etais pas tres loin a ce moment la, j’ai pu donc le voir d’assez pres, et le regard qu’il avait, le serieux qu’il a mis dans ses gestes etaient fantastique. On a senti qu’il exprimait sa force et sa puissance, je pouvait presque me sentir pousse en arriere quand il executait ses gestes. Vraiment incroyable, d’ailleurs le public aussi a ete impressionne. Je ne sais pas si l’adversaire du jour d’Asashôryû a vu cette ceromonie, mais nul doute que si c’est le cas il savait deja qu’aujour’hui il pouvait pas gagner. Je dois quand meme reconnaître qu’il a fait bonne figure, et a lui aussi garder son calme et son sang froid malgre les mouvements d’impatience et les regards que lancait Asashôryû, avant le combat. Ils sont vraiment impassibles ces lutteurs, tjrs calmes et poses, et impressionant par leur seul presence, comme des montagnes. La force tranquille… sauf sur le dohyo ou leur energie se libere d’un coup pendant les qq secondes du combat.

sumo
sumo
(desole apres j’ai laisse tombe l’appareil pour regarder le combat)

Pour l’anecdote, qui c’est qu’on a vu pendant le tournoi? 2 Geikos en vadrouille, venu admire ces grands lutteurs de pres…

sumo

Bon bah c’est termine on remballe, on borde le dohyo, et on sonne la cloche dans le “befroi” pour dire aux gens de revenir demain

sumo
sumo
sumo
sumo

Et pour finir, on a la preuve que meme Kitty elle est bien le Sumo! A moins que ce soit son cote shibuyette qui lui donne envie de porter des strings?
sumo